Yao


Ottawa, Ont.

J’ai développé une appréciation pour les mots, leur origine, leur influence dans la vie de quelqu’un. Si on me donnait un seul vœu, ce serait de parler toutes les langues qui existent et qui ont existé à travers les années. Juste à cause de la richesse culturelle que tu pourrais acquérir. – Yao 

Aujourd’hui, l’Ontarien allie ses aptitudes en affaires à son côté artistique, gérant ses demandes de subventions et sa planification stratégique avec sa boîte Intello-Productions.

Depuis son premier album avec le groupe RenEssence en 2005, au stade où sa carrière n’était encore qu’un passe-temps, il a lancé deux albums solos, soit Généris en 2011 et Perles et paraboles en 2013. Son talent a été reconnu au Gala des prix Trille Or 2015, alors qu’il a reçu sept nominations, notamment comme meilleur interprète masculin. Perles et paraboles était aussi en nomination comme meilleur album. Fort de cette reconnaissance, Yao travaille sur un nouvel album et sur des projets de tournée en France en 2016.

Ottawa Toronto 449 km km 1,535 Moncton 450 km 2,262 km St-Claude km 2,079 Winnipeg 1,614 km Meteghan 3,476 km Edmonton

Yao à Ottawa

Vacances éternelles


L’aventure de Yao à Ottawa, qu’il croyait être des vacances, a débuté il y a maintenant 16 ans. Il nous parle de ses premiers poèmes sur l’appartenance et l’intégration et nous tourne les pages de son cartable rouge, sa bible créative. On visite sa deuxième maison, l’école secondaire publique De La Salle, qui lui a ouvert les portes de la créativité, en théâtre tout comme en écriture et création littéraire.

Plusieurs vies, plusieurs talents

Émilie Côté

Il est poète, rappeur, slameur, acteur, auteur-compositeur-interprète et troubadour. Il a une formation en théâtre et en comédie musicale. Né en Afrique, il vit à Ottawa.

Son nom de naissance : Yaovi Hoyi. Son nom d’artiste : Yao.

Dans son CV bien garni, figurent également des emplois comme entrepreneur artistique et directeur général de sa propre compagnie, Intello-Productions. Il fait de la consultation en communication et en logistique d’événement. « Je fais aussi de l’animation de gala », ajoute-t-il, en citant le Bal de Neige d’Ottawa et la fête du Canada.

Sportif aguerri, Yao s’adonne aussi à des arts martiaux mixtes et joue depuis longue date au basketball. « J’aime l’esprit compétitif, dit-il. Le sport me permet d’être recentré énergiquement. Je suis incapable de rester en place, donc cela me stabilise. »

En 2014, l’artiste multidisciplinaire a lancé un deuxième album intitulé Perles et paraboles, qui faisait suite à Généris.

Pour lui, chaque chanson et « tout objet de valeur ont une histoire et racontent une histoire ». 

Il faut dire que son histoire à lui est tout sauf banale. Né au Togo, élevé en Côte d’Ivoire avant de déménager au Canada, Yaovi Hoyi a eu l’appel du rap après avoir participé à une joute verbale (rap battle) dans une fête foraine à Abidjan.

Le rap l’intéresse, mais surtout les mots, si bien qu’il a découvert le plaisir d’écrire de la poésie. Son parcours lui a permis d’être accepté à l’école secondaire publique De La Salle d’Ottawa, un bastion de la relève artistique francophone en Ontario. Il a alors goûté au théâtre.

Yao a fait partie du groupe RenEssence en 2005, mais il s’est concentré sur des études en sciences commerciales à l’Université d’Ottawa. Avec son diplôme en poche, il a bossé à la Banque Scotia. Alors qu’il gravissait les échelons, il ressentait un manque.

Un jour, sa mère lui a lancé : « mon fils, quand est-ce que tu vas commencer à vivre? »

C’est là que Yao s’est replongé dans la musique. Pleinement.

Yao est passé par le rap avant de flirter avec le jazz, la musique lounge, le reggae, le R&B, la musique du monde, l’électro et même les orchestrations classiques. Il a coréalisé Perles et paraboles avec Sonny Black (K-Maro; Corneille; Dubmatique) après un bel – et rare – exercice d’humilité.

« Je lui ai d’abord envoyé mon album Généris, qui était très rap, raconte-t-il. Je lui ai demandé de le critiquer et j’ai fait le même exercice. C’était une façon pour moi de voir si on avait les mêmes idées. Nous avons refait les chansons et sorti l’album de remix Généris 2.0. »

« Je trouvais qu’il manquait une certaine harmonie entre qui je suis comme artiste et ce que je représente. Patrick Groulx m’a dit la même chose quand j’ai participé à l’émission JAM (sur les ondes de TFO). »

Yao est un « troubadour des temps modernes ». « Je ne suis pas juste un rappeur. Je suis un poète à la base. »

Résultat : Perles et paraboles s’avère un album plus éclectique, osé, avec des arrangements de cordes et de jazz. L’album devrait par ailleurs avoir droit à une sortie en France.

Yao adore voyager et sa musique le lui permet. Il a notamment pris part aux « Rencontres qui chantent » à Petite-Vallée, en Gaspésie.  Il s’est produit partout au pays, de Victoria à Moncton.

Yao a également remporté le prix Étoiles Galaxie 2013 de l’Ontario Council of Folk Festivals pour sa chanson « Pensées-soleil », parue sur son premier album. Il a obtenu sept nominations au Gala des prix Trille Or 2015.

Ses inspirations vont de Alicia Keys à Alex Cuba en passant par Michael Jackson, 2PAC, IAM, MC Solaar, Jay Jay Johanson et… Andrea Boccelli!

Un véritable touche-à-tout ce Yao, de son parcours professionnel à ses goûts musicaux.

« Mon prochain album est déjà prévu pour mai 2016, annonce-t-il. J’ai déjà commencé. »

Il s’agira d’une autre coréalisation avec Sonny Black. Plusieurs collaborations sont au programme, notamment avec Jason Hutt, qui dirige l’Orchestre symphonique de De La Salle.

Émilie Côté

Journaliste tous azimuts à La Presse avec un lourd penchant pour la couverture musicale.

Suivez L'artiste


Soyez témoin de la visite de Yao à Toronto, alors qu’une caméra dissimulée sur lui en capte les faits saillants toutes les 30 secondes.

Musique

Découvrez les autres artistes

Willows Saint-Claude, Man.
Joseph Edgar Moncton, N.-B.
marijosée Aubigny, Man.
Shawn Jobin Régina, Sask.
Arthur Comeau Meteghan, N.-É.
Rayannah Winnipeg, Man.
Big Balade Ottawa, Ont.
Raphaël Freynet Edmonton, Alb.
Mastik Ottawa, Ont.